Fiche métier : Apiculteur

L’apiculteur est une personne exerçant une activité agricole qui a toujours été considérée comme un art. C’est en effet tout un art d’élever les abeilles en vue de récolter leur miel. Pour comprendre ce métier, voici quelques informations sur les conditions requises pour devenir apiculteur.

Une activité qui peut s’exercer sans diplôme

Pour devenir apiculteur, nul besoin d’avoir des diplômes spécifiques, quoi qu’il existe bien des formations qui sont d’ailleurs conseillées, si l’on veut avoir tous les atouts de son côté. Sinon, il suffit d’un baccalauréat, de la volonté et surtout de la passion si l’on veut perdurer dans le métier. En effet, la formation sur le métier se fait sur le tas.

formation apiculture

Comme pour la plupart des apiculteurs français, l’accompagnement d’un pair suivi de plusieurs visites sur le terrain, en plus d’une consultation de plusieurs ouvrages de renom sur le sujet, ont souvent été le commencement d’une belle aventure avec les abeilles. C’est en effet une étape indispensable pour comprendre ce monde et s’imprégner par la suite de leur environnement.

Ce qui constituerait un plus pour un apiculteur

Mais puisqu’au final, il s’agit de s’imposer sur le marché, de faire des bénéfices tout en assurant une bonne qualité des produits, certaines compétences sont requises. Il serait ainsi mieux que l’apiculteur ait suivi, par exemple, des formations en gestion, commerce et marketing, en plus d’une certaine qualification qui constituerait un plus pour l’apiculteur, à savoir le Brevet professionnel agricole (BPA) avec une spécialité en apiculture et un Brevet professionnel (BP) pour la tenue d’une exploitation agricole avec option apiculture.

Les qualités personnelles de l’apiculteur

Cependant, comme le précise Guillaume du site Apiculture.net, le parcours vers une récolte de bonne qualité n’est pas sans obstacle. Pour pouvoir résister aux caprices du climat, à la pollution et surtout aux maladies décimant chaque année une bonne partie de cette population hyménoptère, il faut s’armer de courage car on risque de perdre une bonne partie de l’argent investi, de la persévération car il va falloir mettre en avant ses motivations quoi qu’il se passe, et surtout de la passion car sans l’affection qu’on ressent pour les abeilles, on ne pourrait surmonter les risques auxquels on s’expose en s’aventurant dans cette activité.

Mais dans la pratique, en quoi consiste le métier d’apiculteur ?

C’est un métier qui va de l’élevage à la commercialisation des produits mellifères, à savoir le miel, le pollen, la gelée royale, la cire et ses dérivés.

ruches

A cet effet, il appartient à l’apiculteur dès le début de son activité de trouver le terrain propice pour l’élevage des abeilles, de sélectionner les meilleures ruches pour les abriter, d’entretenir les ruches, de s’assurer à ce que les abeilles soient en bonne santé pour pouvoir butiner les fleurs, de procéder au nourrissement à défaut de ressources nourricières, de procéder à l’élevage des reines si besoin pour une extension des activités, de collecter les essaims…

Une fois les produits des ruches collectés, l’apiculteur procède à toutes les étapes de transformation, de conditionnement et de stockage. Il s’assure à ce qu’il ait des débouchés pour l’écoulement des produits. Il doit par ailleurs être perpétuellement en quête de nouveaux marchés pour pouvoir étendre ses activités. Et cela par exemple par la participation à des évènements économiques et/ou culturels comme les foires, les expositions…

Une réflexion au sujet de « Fiche métier : Apiculteur »

  1. René

    mai 13, 2016 at 1:47

    Pour exercer ce metier, il faut de la methode, un bon sens de l’observation et beaucoup de minutie. Surtout, l’apiculteur ne doit pas avoir un terrain allergique !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.