Fiche métier : ergothérapeute

L’ergothérapeute est un professionnel de la santé qui aide les enfants et les adultes, en situation de handicap (physique ou mental) ou en situation de dépendance, à retrouver leurs autonomies. Pour cela, il propose des soins adaptés à chaque cas.

Missions de l’ergothérapeute

L’ergothérapeute intervient sur prescription médicale et il doit assurer plusieurs missions. D’abord, il commence par évaluer l’autonomie de son patient, pour ensuite effectuer un bilan physique complet (articulations, muscles et nerfs), afin de détecter la source du problème. Une fois le problème identifié, l’ergothérapeute établit un plan d’aide personnalisé.

Après avoir établi le plan d’aide, il commence avec différentes exercices au niveau des articulations. Cela permettrait au patient de retrouver ses capacités physiques. Il peut également réaliser des adaptations au sein du logement du patient : installation de machines qui permettent de faciliter la vie quotidienne). Ensuite, l’ergothérapeute peut user de tous les moyens pour permettre au malade de retrouver ses capacités : mise en place de différents ateliers de travail, de jeux et de théâtre.

Enfin, l’ergothérapeute doit empêcher l’aggravation des lésions et il doit toujours être à l’écoute de ses patients et les conseiller.

Les formations et les diplômes nécessaires

Pour pouvoir travailler en tant qu’ergothérapeute, il faut faire 3 années d’études après le bac et ensuite obtenir le diplôme d’État d’ergothérapeute. Vous pouvez vous inscrire au concours après l’obtention du bac ou après une première année d’étude en médecine. La seule condition requise est d’avoir 17 ans (ou plus) à la date du concours. Si vous justifiez d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans et que vous souhaitez vous réorienter et devenir ergothérapeute, vous pouvez vous présenter au concours.

Les qualités requises pour devenir ergothérapeute

Comme vous pouvez le voir, l’ergothérapeute est toujours mis en relation avec ses patients. De ce fait, l’aisance relationnelle et l’amour du contact humain sont des qualités indispensables pour exercer le métier. La compréhension, l’empathie et la pédagogie sont également utiles pour mener à bien les missions de l’ergothérapeute. Il doit aussi être créatif (créer des traitements adaptés à chaque malade) et très observateur. Enfin, il doit être sociable et savoir travailler en équipe avec le reste du personnel soignant. Ce sont des qualités très importantes qui peuvent aider le patient à se rétablir très vite.

Carrières et possibilités d’évolution du métier

L’ergothérapeute travaille dans différentes structures de soins publiques et privées : dans les centres hospitaliers et médicaux, dans les cliniques et même dans les maisons de retraite. Avec plusieurs années d’expérience, l’ergothérapeute peut travailler au sein d’un centre industriel où il aide à élaborer des produits destinés à soigner les patients (chaises monte-escaliers,…). Mais l’ergothérapeute peut également travailler dans une mutuelle de santé où il évalue le degré d’invalidité d’un patient victime d’un traumatisme grave.

Débouchés

L’ergothérapeute est un professionnel très sollicité, il est donc assez facile de trouver du travail pour les nouveaux diplômés. De plus, les ergothérapeutes bénéficient d’un travail qui offre une certaine sécurité.

Rémunération

Le salaire d’un ergothérapeute débutant s’élève à 1500 euros par mois.

Ce contenu a été publié dans Santé. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.