Fiche métier : femme de ménage

Répertorié dans le secteur de la maintenance et de l’entretien, le métier de femme de ménage requiert de nombreuses qualités en plus d’une formation professionnelle. En général, même si ses tâches sont bien définies d’autres fonctions telles que le repassage et le nettoyage de vitres peuvent aussi lui être attribués si elle possède les compétences nécessaires pour cela. Des perspectives d’évolution sont envisageables dans cette profession qui n’est pas destinée uniquement aux femmes mais aussi aux hommes.

Ses qualités

La discrétion est un des mots d’ordre de la femme de ménage. Généralement, les clients préfèrent les agents d’entretien qui ne font pas du bruit et n’entravent pas leur quotidien. De plus, pour se montrer respectueuse envers son employeur et sa société, elle doit toujours être à l’heure. En effet, la ponctualité joue un rôle primordial dans la facturation de ce professionnel. Dynamique, ce dernier doit terminer ses tâches dans les temps impartis.

Faisant preuve de rigueur, la femme de ménage doit travailler avec le souci des détails afin d’offrir un service de qualité. Les règles de sécurité et d’hygiène ne sont plus un secret pour elle. Il en est de même pour les consignes d’emploi des produits d’entretien qui doivent être utilisés avec précaution. En outre, vu qu’elle est parfois amenée à côtoyer les clients ou d’autres employés, elle doit être aimable et sympathique pour que chacun profite d’une ambiance conviviale.

Les formations possibles

La profession de femme de ménage est un métier difficile. Néanmoins, aucune formation n’est exigée dans le cadre du ménage à domicile chez un particulier. Pour obtenir un Bac pro Hygiène, stérilisation, propreté ou un Bac pro Hygiène et environnement, il est possible de suivre une formation de 3 ans après la classe de 3ème en apprentissage ou à temps plein au lycée professionnel. Ce cursus mène à des professions spécialisées ou à postes à responsabilités tels que technicien ou chef de site. Après la classe de 3ème, l’apprenant a l’occasion de passer un CAP Maintenance et hygiène des locaux pendant 2 ans. A l’issu du cursus, il peut exercer la profession d’agent qualité propreté en milieu tertiaire, commercial et industriel.

Perspectives d’évolution

Une femme de ménage peut devenir responsable d’équipe après quelques années d’expérience. Si elle en a la possibilité, elle peut même concevoir sa propre entreprise. Elle peut également faire carrière dans les métiers de responsable de secteur, de chef d’agence de nettoyage, chef de site ou chef d’équipe.

Sa rémunération

Calculé sur la base du SMIC, la rémunération de base de la femme de ménage est de 9 € brut de l’heure. Ce salaire peut varier selon son niveau de qualification et son ancienneté, notamment s’il travaille chez Dwého, une agence de ménage.

Le débutant touche un salaire moyen de 1 426 € par mois calculé également sur la base du SMIC. Si celui-ci travaille pour différents employeurs, il peut gagner plus. Avec les pourboires, il peut aussi arrondir ses fins de mois. En devenant chef de site, il peut recevoir un salaire de 1 589 € par mois, tandis qu’il percevra 2 234 à 2 383 brut par mois en tant que directeur d’agence.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.