Fiche métier : guideur moto professionnel

Si l’on peut exercer de nombreux métiers en conduisant des voitures (taxi, camionneur, déménageur, etc.), que peut-on bien faire avec les deux roues ? Bien entendu, on peut exercer le métier de livreur en moto. Mais quoi d’autre ? Avez-vous déjà entendu parler de guideur moto professionnel ? Découvrons ce métier.

Externalisation de l’escorte des « convois imposants »

C’est un arrêté sorti le 04 avril 2011 sur les transports exceptionnels de marchandises qui a donné naissance à ce métier. Le gouvernement français en ces temps a transféré du domaine public au domaine privé l’accompagnement et la sécurisation des convois se trouvant dans la troisième catégorie, c’est-à-dire ayant une largeur de plus de cinq mètres, une longueur de plus de 40 mètres et pesant 120 tonnes.

Ainsi, à la place des gendarmes et des policiers, l’escorte de ce type de convois a été externalisée et confiée à des guideurs motos professionnels issus du secteur privé.

Les attributions selon le Code de la route

Au sens des articles du Code de la route à ce sujet, « l’équipe de guidage est constituée d’au moins deux personnes, appelées guideurs, et de véhicules de guidage. Ces véhicules de guidage, de couleur jaune RAL 1004, RAL 1032 ou équivalent, sont constitués d’au moins deux motocyclettes ». On a même consacré des articles régissant les attributions de ces guideurs dans ce code.

escorte

C’est ainsi que dans les articles L. 433-1, R. 433-1 à R. 433-6 ou encore R. 433-17 à R. 433-20, on peut clairement lire que l’équipe de guideurs professionnels en charge de l’escorte feront en sorte que le passage des convois sous leur responsabilité soit facilité. Pour ce faire, ils doivent entre autres missions s’assurer à ce que les autres usagers de la route fassent ce qu’il faut afin de permettre le passage du convoi sans encombre, et ce dans le strict respect des règles de la circulation indiquées par les guideurs à leur encontre, comme le rappelle les équipes du site Centrale-du-casque.

Notons que le code relate également les tenues que doivent porter les guideurs ainsi que les matériels de protection en la matière : gilets, casques de moto, tenue renforcée etc…

Les pré-requis

Mais parlons maintenant des compétences du guideur moto professionnel. Avant de pouvoir exercer ce métier, le guideur doit être âgé de vingt ans au minimum. Comme tout conducteur, il doit bien évidemment détenir un permis de conduire de catégories A et B, afin d’attester sa capacité à maitriser la conduite d’un tel véhicule. Toutefois, ce permis ne doit pas être assujetti au délai destiné à constater la capacité à conduire du conducteur ou « délai probatoire » indiqué par le Code de la route.

Une conduite régulière est tout aussi importante vu que le guideur aura maintes occasions de faire plus de 10 heures de route par jour. La disposition d’une Attestation de formation aux premiers secours (AFPS) ou de la Prévention et secours civique de niveau I (PSCI) est en outre indispensable si l’on veut accéder au métier.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site des guideurs moto et motards d’escorte

Une réflexion au sujet de « Fiche métier : guideur moto professionnel »

  1. Hammerlé

    avril 11, 2017 at 8:05

    Bonjour je suis nouveau dans le métier et je suis occupé d’équipé ma moto.
    J’ai une FJR de 2006 et je cherche un tapis de réservoir de couleur jaune.
    J’ai déjà fait les sites internet et quelque grande enseigne, mais personne ne peux me dire ou la trouvé.
    Donc je me retourne vers les anciens car vous avez peux-etres une adresse ou un contacte a me donner.
    Freddy Hammerlé Tel: 0610401643

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.