Fiche métier : pédiatre

La pédiatrie est une branche de la médicine qui rassemble toutes les connaissances relatives à l’enfance. La consultation d’un pédiatre permet de ce fait de déceler les mystères sur les comportements et les pathologies infantiles qui sont souvent inaccessibles aux parents. Pour mieux comprendre ce métier, étalons sa nature.

De la naissance à la puberté

Autour de la médecine générale, on retrouve de nombreuses spécialités où le domaine d’activité est plus spécifique. C’est par exemple le cas de la pédiatrie où le médecin ne se concentrera que sur le développement et les maladies inhérentes à l’enfance et cela, de la naissance jusqu’à l’âge de la puberté.

Dès que l’enfant sort donc du ventre de sa maman, le pédiatre fera acte de présence pour s’assurer que le bébé se porte bien. Il s’assurera par la suite, au cours des mois qui suivront, si le développement du bébé adopte bien les courbes évolutives de la croissance normale d’un enfant. Il en va de même pour le suivi de son éveil. Il administrera également à l’enfant tous les vaccins qui lui préserveront de diverses maladies durant toute sa vie.

Parallèlement à cela, il fera en sorte que les parents disposent des informations dont ils ont besoin pour assurer le développement progressif de l’enfant, un domaine nouveau et inhabituel pour tous les nouveaux parents.

parent

Dédier 10 ans de sa vie à l’étude

Etre pédiatre résulte d’une longue étude de dix années. La première année sera dédiée à un tronc commun aux études inhérentes à la santé ou Première année commune aux études de la santé (PACES). Celle-ci aboutira à l’acquisition des connaissances de bases en la matière telles que la structure générale de l’organisme on encore les phénomènes biologiques, en plus de stages en milieu hospitalier à l’issue de quoi, l’étudiant sera licencié.

Les trois années suivantes, c’est-à-dire de la troisième à la sixième année, seront en outre consacrées aux études portant sur tous les aspects de la médecine. C’est seulement après que l’étudiant pourra passer les Epreuves classantes nationales (ECN).

Vient ensuite l’internat qui, en quatre années de suite, consistera à la préparation du diplôme d’études spécialisées ou DES. La spécialisation ne dépendra pas que de la volonté de l’étudiant. Elle sera surtout basée sur son classement et ce qui résultera de son examen. C’est seulement après la soutenance d’une thèse qu’il obtiendra un DES en pédiatrie au cas où la spécialisation va en ce sens.

Medical students

Des qualités personnelles

Le métier de pédiatre requiert plusieurs qualités personnelles primordiales. Même si aujourd’hui on trouve de plus en plus d’informations de qualité sur internet au sujet des problèmes de santé des enfants (par ex : sur mpedia.fr site édité par une association de pédiatres), il reste important pour le pédiatre de savoir vulgariser et bien communiquer. Aussi courageux soit-il, l’enfant ressent souvent cette peur du médecin.  Le pédiatre doit de ce fait être très patient et à l’écoute pour pouvoir soutirer le plus d’informations à l’enfant. Il faut également qu’il soit attentif sur les comportements et les symptômes que présente l’enfant en cas de maladies. En effet, l’enfant ne serait pas capable d’expliquer au pédiatre ce qu’il ressent, surtout s’il est encore en bas âge.

Ce contenu a été publié dans Santé. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.