Fiche métier : Technicien de contrôle en matériel électrique

Technicien de contrôle en matériel électrique, voilà une appellation bien complexe, mais il faut savoir que l’on parle toujours d’électricien. Le métier d’électricien est un métier qui consiste à faire des installations électriques d’un lieu ou d’un secteur. C’est surtout avoir une bonne technique en manipulation des circuits électriques comme l’édification d’un tableau électrique ou de la disposition d’un interphone. Ils sont à la charge des embranchements des fourniments électriques d’un bâtiment que ce soit au tout début de la construction ou encore en voie de réaménagement.

Les principales attributions d’un électricien

A la base, un électricien est appelé à travailler sur un chantier. Et dans ce cas-là, il devra étudier les différentes installations qu’il devra faire ainsi que diagnostiquer les soucis électriques en cas de panne. Les réparations font aussi partie de ses attributions. Savoir si les dispositifs électriques sont parfaitement disposés à la place où ils devraient être installés, le coin idéal pour l’emplacement du disjoncteur ou des tableaux électriques, ainsi que la distribution de matériel électrique. L’esprit technique est le point le plus important dans ce métier. Et c’est pour cela qu’on l’appelle également technicien de contrôle en matériel électrique.

Les diplômes requis pour le poste d’électricien

D’un côté, il existe un CAP préparation et réalisation d’ouvrage électrique, qui s’acquiert en deux ans après la 3ème dans un lycée professionnel. Et d’un autre côté, un niveau Bac Pro ou un BTS en électrotechnique, en équipement communicant ou en énergie peut être sollicité selon l’importance du poste demandé et du secteur ciblé.

L’aisance technique du métier

Il s’agit ici d’effectuer des installations électriques. De ce fait, les risques de court-circuit sont considérables. Il faut donc bien maîtriser les règles et les consignes de sécurité qui régissent ce métier. Des savoir-faire technique et opérationnels sont exigés pour que tout le travail soit effectué dans les normes. Sans oublier les compétences à pouvoir lire sur des plans, le professionnel doit avoir des notions de dessin technique afin de comprendre les schémas sur lesquels il devra travailler.

Les compétences personnelles exigées

Comme tout poste, l’employé doit avoir des atouts professionnels engageants pour exercer une fonction comme celle-ci. Le fait d’être méthodique et rigoureux s’avèrent des essences indispensables au poste d’électricien. Mais le plus important des critères personnels requis est la conscience professionnelle, étant donné que c’est un métier à risque et chaque moindre petite inattention peut être fatale pour la sécurité des habitants de l’immeuble où l’on travaille. Tout se base sur les expériences professionnelles de l’électricien.

Est-ce vrai que le métier d’électricien est un métier d’avenir ?

En effet, un électricien gagne en moyenne 1445 euros à 2000 euros en un mois. Et avec le progrès technologique de nos jours, il pourrait aller plus loin dans sa carrière. La demande en électricien se développe à grand pas, que ce soit dans un domaine sollicitant l’automatisme, ou l’innovation de la production en énergie. L’électricien pourra donc accéder à des postes de plus haut rang comme devenir un chef d’équipe, voire un chef de chantier.

Il existe également des postes spécialisés comme dans le secteur des ascenseurs ou de la climatisation. Et d’ailleurs il ne faut pas oublier que c’est un métier qui peut s’effectuer en équipe ou juste en tant que particulier. Si le métier de technicien de contrôle en matériel électrique vous intéresse et que vous souhaitiez en savoir plus à ce sujet, vous pouvez très bien aller sur internet et trouver des sites qui pourront facilement vous orienter et vous donner conseil.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.