Fiche métier : Vendeur en déco et ameublement

Etre vendeur en déco et ameublement, c’est avoir une grande force de persuasion tout en restant accueillant, aimable et patient. Le but est de vendre le maximum de produits à un client et de s’assurer qu’il soit bien satisfait de son achat, pour qu’il puisse revenir une prochaine fois. Assurer la fidélité d’un acheteur fait partie du métier pour augmenter les chiffres d’affaire.

Que faut-il faire pour bien vendre ?

Dans un premier lieu, il faut bien argumenter. Bien connaître le produit à vendre et l’entreprise qui vous emploie s’avère essentiel ainsi qu’une bonne présentation générale. Par exemple, durant la vente de canapés d’angle convertibles, il faut être bien informé sur l’article afin de pouvoir expliquer au mieux au client ses avantages et comment les positionner une fois dans le living room. Il faut mettre en avant votre talent caché de designer pour permettre à l’acheteur de se projeter et d’effectuer un achat.

Qu’est ce qui est motivant dans ce travail ?

Le contact avec le client est l’une des choses qui nous épanouie surtout quand on aime parler aux gens. C’est un métier de la vente qui consiste à conseiller l’acheteur à trouver l’article qui répondra à ses besoins, à rester à l’écoute, et rendre la vente rentable que ce soit pour le vendeur ou le client.

Qu’est ce qui est moins motivant dans ce secteur ?

Tout d’abord, c’est une fonction qui nécessite énormément d’efforts physiques. Chaque journée commence par des rangements pour que tous les articles soient bien rangés et bien placés comme il le faut. De cette manière, l’acheteur ne se perdra pas dans ses achats et sera moins confus. Aussi avec la concurrence, l’on reçoit pas mal de pression de la part des responsables que certains vendeurs sont prêts à mentir et à tromper le client.

Comment se déroule le quotidien de ces vendeurs déco et ameublement ?

Ce sont presque les mêmes choses qui reviennent. Quinze à trente minutes avant l’heure d’ouverture, on est obligé de ranger et ensuite recevoir les clients. La plupart du temps, on reste debout et on attend que les clients soient satisfaits de leur achat.

Faut-il des diplômes pour être vendeur en déco et ameublement ?

A la base oui, puisqu’il faut améliorer la capacité de travail de l’employé. Il existe des formations telles que les CAP vente et clientèle ou les Bac pro vente, Bac pro commerce, Bac pro relations clients et usagers ainsi que les BTS négociation et relation client. Malheureusement, il n’y a pas encore d’écoles spécialisées pour toutes les techniques. On apprend surtout sur le tas, comme ici un vendeur qui raconte son expérience et partage ses habitudes professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.