Fiche métier : wedding planner

Considéré comme un professionnel dans l’organisation des mariages, le wedding planner accompagne les futurs mariés durant la préparation et le déroulement de la cérémonie. Né au Etats-Unis, ce métier a commencé à être pratiqué en France au début des années 2000. Selon les statistiques, encore 3 à 5 % des mariages français sont organisés par ces experts contre 8 couples sur 10 qui font appel à leurs services aux Etats-Unis.

Son rôle consiste entre autres à trouver des prestataires compétents, à sélectionner un thème qui convient aux mariés et à s’assurer du bon déroulement de l’événement le jour J. Pour exercer cette profession, il faut suivre une formation dédiée, avoir certaines qualités et connaître les différentes tâches qu’il doit accomplir.

La formation à suivre

Une personne qui a suivi un cursus dans l’événementiel ou en communication peut passer le certificat attribué par certains organismes. Néanmoins, la valeur de ce certificat n’est pas pareil partout. Des agences de wedding planner proposent également des formations dédiées à ce métier. De même, il est possible d’en apprendre davantage sur les secrets de ce dernier dans des écoles telles que le Wedding planner Jaelys ou le Wedding Institute. Aucun diplôme reconnu par l’Etat n’existe encore à l’heure actuelle concernant cette profession. En obtenant le certificat dédié à cette dernière, l’apprenant possède les compétences nécessaires à l’organisation des mariages.

Ses attributions et sa rémunération

Le wedding planner a pour objectif d’alléger les tâches des futurs mariés en s’occupant des différentes démarches dans les moindres détails. Il doit en effet définir un budget prévisionnel, mettre en place un emploi du temps entre le premier rendez-vous et le jour J, connaître et comprendre les attentes du couple.

wedding planner

En outre, il a pour mission de trouver un lieu convenable pour l’événement tout en respectant les impératifs de distance et de budget. Si le couple lui confie le choix du thème, il a pour tâche d’en chercher un qui soit coordonné avec les goûts de celui-ci, mais aussi avec la décoration et l’animation. Afin d’aider les futurs mariés à économiser, le wedding planner doit s’assurer d’engager des prestataires de qualité à prix abordable. Parmi ceux-ci, il y a notamment les photographes et les musiciens. Il a aussi pour tâche de trouver un traiteur compétent.

Par ailleurs, conseillant les futurs mariés sur leur faire-part, il sait également les réaliser. Il les aide à trouver leurs tenues, se charge de la coordination entre prestataires, et planifie la journée du mariage. En cas d’imprévus, il doit trouver des solutions. Pour un débutant, le salaire mensuel brut est de 1500 euros.

Les qualités exigées pour cette profession

De manière générale, un bon wedding planner maîtrise du bout des doigts le monde de l’événementiel et du mariage. Disponible et dynamique, il est présent en temps voulu pour les mariés durant les préparatifs.

Capable de s’adapter en toute situation, il est bien organisé et sait trouver la solution convenable en cas de changements d’avis du couple. Il est également capable de gérer un budget restreint. Afin de collaborer avec des prestataires compétents à petit prix, il est apte à négocier au moment opportun. Son carnet d’adresses contient des agences de prestations compétentes et de confiance.

La réactivité est aussi une qualité majeure dans ce métier. Face à un imprévu de dernière minute le jour J, il est en mesure de trouver des solutions adéquates.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.